En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences.

Plus d'informations sur les cookies
Like me

Contact

OK
Créations numériques
Bagnères Belle-époque

Bagnères et ses quartiers

Le Grand Tourmalet et le Pic

Les triptyques

Territoires du Grand Sud

La vie dans le Haut-Adour

Evènements notoires

Essais artistiques

Fantaisies numériques


Copyrights

© jjsconcepts
© Sergey Nivens

© Stocksnapper

La place Achille Jubinal


Jusqu’à la fin des guerres de religions, les habitants de Bagnères restaient derrière leurs murailles fortifiées. A l’Est, elles étaient longées par la Nasse, un fossé de dérivation qui servait d’égout, et on accédait à la partie orientale du Bourg par le « bié de la Tourette » devenu aujourd’hui passage « Vaussenat ». A l’extrémité nord de ce qui n’est encore qu’un terreplein se trouve la place du Trey rebaptisée Place Lafayette ultérieurement, tandis que dans la partie sud, le chemin de terre qui s’en échappe pour conduire vers Saint Martin et Campan passe à proximité de la porte du Pourtaou Dessus (La Fontaine). Sur ce qui deviendra plus tard la place des Pyrénées puis Achille Jubinal fut érigé un certain temps un Pilori destiné aux mauvaises gens et fut appelée place du Pilori pendant quelques décennies. Plusieurs grandes enseignes bagnéraises s’y sont tenues pendant longtemps comme la pâtisserie Billères qui fut la première à vendre des sorbets glacés en plein été ; La glace était acheminée depuis le névé du Céretou au Montaigu par des porteurs puis des mules. L’Hôtel de Paris fut l’un des palaces les plus réputés de l’âge d’or de la ville avant d’être transformé en Gendarmerie puis en résidence et galerie commerciale. Enfin la maison Alix, dont la notoriété a dépassé nos frontières, a animé la ville pendant de longues décennies avec ses reportages photographiques et ses portraits d’art.

*La pâtisserie Bordelaise dite aussi « Billères » est un haut-lieu de la vie politique de la région puisque Jacques Duclos, secrétaire général du PCF y a été employé comme apprenti, et de nos jours le Président Emmanuel Macron dès qu’il peut passer dans Bagnères, ne manque pas d’acheter quelques friandises qui lui évoquent le souvenir de sa Grand-mère.

 


 

La Place Jubinal  en 5 clichés


 

Pour commander un tirage encadré sous verre, il suffit de nous adresser un mail avec le titre et valider votre paiement Paypal.
Vous avez deux options, à savoir, le retrait en magasin à Bagnères au 12 rue Justin Daléas (Maison Beloscar – Quartier des Halles) ou l’expédition en formule Mondial Relay ou colissimo.
Pour les tirages en nombre ou sur supports différents merci de nous contacter pour un devis


jjsconcepts@wanadoo.fr

Concept édité par la SAS SOBRAGORRE SIREN 83281651600013
 

Options de paiement

 

Pyrenees-e-shop

Web Coaching

Quelques créations à titre d'exemple

Evènements sportifs : Site pilote

Archives CSB/TCBB

Bagneres-adour.com

Industrie et artisanat

Photographe vérifié

a3w.fr © 2018 - Informations légales - jjsconcepts.a3w.fr